Signer un jar

Flattr this!

Ça veut dire quoi?

ça veut dire que la machine Java va laisser quelques droits supplémentaires à votre applet si le jar est signé. Parmi ceux-ci, on retrouve surtout :

  • lire et écrire des fichiers sur la machine cliente
  • se connecter à un socket autre que le serveur host
  • demander l'autorisation de s'exécuter au client la première fois

Comment?

C'est très simple. Lancez, avec la ligne de commandes, l'utilitaire keytool dans le dossier bin de votre installation du JDK, pour les paramètres, il y a le manuel, vous verrez, c'est très simple.

La commande va vous créer un fichier store avec votre signature dedans. On va se servir de ce store avec l'utilitaire jarsigner (même que vous lancez ensuite pour signer votre jar. Normalement celui-ci est un poil plus gros qu'à l'origine, il est signé.

Flattr this!

A propos de Mathieu

Ingénieur développeur web dans la vente par correspondance B2B, adepte de nouvelles technologies et d'innovation. Vous pouvez aussi me retrouver sur Twitter @mathrobin
Cette entrée a été publiée dans Java, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Articles liés