[Je débute] Mise en place d’un serveur web sur Debian

Flattr this!

Comme annoncé sur Twitter, je me lance dans une série de billets à propos de l'installation d'un serveur web sous Debian.

Tout d'abord pourquoi Debian ?

Parce que. Je n'y connais rien, au boulot, ils connaissent pour la plupart tous très bien Debian et que j'ai déjà eu l'occasion de le manipuler même si je ne me souviens de rien ou presque. Vu qu'il faut bien choisir, je choisis cette distrib.

Qu'est-ce-que Debian ?

Une organisation dite démocratique (du fait de l'élection tous les ans de ces responsables) et qui développe une distribution, du même nom, basée sur un noyau Linux. Ils se sont fixés un certain nombre de règles sous le terme de contrat social :

  • Debian demeurera totalement libre.
  • Nous donnerons nos travaux à la communauté des logiciels libres.
  • Nous ne dissimulerons pas les problèmes.
  • Nos priorités sont les utilisateurs et les logiciels libres.

On en arrive donc à un projet complet, avec une forte communauté, avec une identité et beaucoup de ressources sur le net. Et comme toujours des ressources viables et d'autres pas du tout viable. Nous entrons donc facilement dans le domaine de la bidouille en suivant des tutos en ligne.

Qu'elle est l'idée de cette série de billets ?

Je veux apprendre, je suis une foutue tête de mule et du coup, je teste, je re-teste, je prends des notes, je les efface, en réécrit de nouvelles jusqu'à ce que la méthode me semble être la bonne et être efficace. Si je ne suis pas sûr je demande aux experts, je cherche et parfois trouve. La méthode ultime, se trouve peut-être dans ce que j'écrirai, mais il y a de bonnes chances pour que plein de mauvaises pratiques s'y croisent. Mais comme dit, c'est une série de billets d'un débutant qui apprend. Et on apprend de ses erreurs 😉

Ce que je veux produire ?

Je voudrais construire un serveur Web, d'abord sur VirtualBox (choix arbitraire), puis sur un serveur dédié chez un hébergeur (choix à déterminer). Je pars peut-être d'une idée reçue et fausse, mais pour moi, un OS sans interface utilisateur autre que la ligne de commande est forcément plus rapide qu'avec une interface avec GUI. Et ne pas utiliser d'interfaces à souris a pour avantage de me contraindre à comprendre ce qui se cache dans le système, à apprendre le shell. J'installerai dessus un apache, php, mysql, un parefeu, un truc pour les mails, un serveur ftp, un serveur SSH, etc... l'idée étant d'atteindre un serveur web "classique" permettant de gérer proprement plusieurs sites webs e-commerce proprement. Il y aura donc de l'administration système, sûrement un peu de réseau et du coup du code aussi.

Encore une fois, je débute, je vais peut-être (sûrement) raconter des anneries, si je le fais, n'hésitez pas à me le dire, je ferai un erratum sur le billet suivant pour expliquer mon erreur et présenter une meilleure démarche.

Flattr this!

A propos de Mathieu

Ingénieur développeur web dans la vente par correspondance B2B, adepte de nouvelles technologies et d'innovation. Vous pouvez aussi me retrouver sur Twitter @mathrobin
Cette entrée a été publiée dans Unix/Linux, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
  • http://www.tintworld.org Tintwo

    Et t’as bien raison, c’est pile poil ce dont tu as besoin pour monter un serveur web dans sa globalité 😉
    Compte sur moi pour te conseiller si je vois un erratum ^^
    ++

  • http://www.mathieurobin.com/ Mathieu

    Argh, une boule de neige qui commente ! Content de te voir dans mes lecteurs l’ami :) Et merci pour le soutien ^^

Articles liés