Logo_jQuery

Des nouvelles de jQuery, numéro 46

flattr this!

Suite à la sortie de la beta 1 de jQuery 1.7, il y a eu forcément quelques bugs, une bonne part de ceux-ci ont été corrigés et donc a été annoncé la disponibilité de la beta 2.

Je vous laisse le lien vers l'annonce avec le changelog pour voir la liste des correctifs.

Du côté de chez Adobe, il y a visiblement un très fort intérêt pour jQuery Mobile. Cette semaine, c'est Chris Converse, un designer de chez Codify Design Studio, qui assure le show. Il explique en vidéo comment réaliser une application jQuery Mobile avec Dreamweaver. Je vais éviter de troller sur ce soft, on sait jamais, peut-être bien que ça s'est amélioré depuis quelques années.

Et vu que c'est à peu près tout ce qu'il s'est passé cette semaine, je vous laisse avec un article écrit par Addy Osmani à propos des patterns utilisés pour écrire un plugin jQuery.

Sujet dont je traiterais d'ailleurs à la ConFoo 2012 à Montréal, je sens que ça va me servir ;)

flattr this!

A propos de Mathieu

Ingénieur développeur web dans la vente par correspondance B2B, adepte de nouvelles technologies et d'innovation. Vous pouvez aussi me retrouver sur Twitter @mathrobin
Cette entrée a été publiée dans jQuery, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Des nouvelles de jQuery, numéro 46

  1. Xavier dit :

    Lecteur assidu de votre blog, je vois que régulièrement vous remontez des évolutions en cours ou attendues, c’est une évolution que je vous soumets pour consultation, une fonctionnalité concernant offset().
    Il doit être possible de simplifier offset() et position() assez similaires et basiques.
    De plus offset() pourrait embarquer quelques raffinements (options) telles les fonctionnalités que l’on trouve dans le plug-in « jQuery JCSS Align » ), en particulier pour pouvoir faire aisément des offsets sur n’importe quel objet ainsi que des alignements.
    Je ne sais si ce type de demande se fait, ni si elle à un réel intérêt.
    Cordialement.

    • Mathieu dit :

      Salut! Et merci pour l’assiduité :)
      Je ne remonte jamais les souhaits des autres, amis, collègues ou lecteurs auprès du forum officiel de jQuery. Parce que je ne suis pas, ou presque pas, le mieux placé pour les défendre. Au delà de ça, effectivement, offset() et position() sont assez proches sur l’idée, cependant, comment les fusionner ? Avec un paramètre pour faire la distinction ? Cette façon ne correspond pas aux idéaux des développeurs de jQuery, et je les comprends, qui veulent éviter au possible les arguments. Deux méthodes, plutôt qu’une méthode fourre-tout avec un argument. Cela fait d’ailleurs partie de la logique fonctionnelle elle-même. Une fonction, un métier et non une fonction pour deux métiers.

      Pour le plugin, je ne suis pas sûr de comprendre exactement ce que ça fait mais j’ai l’impression que la gestion des positionnements, c’est un problème, certes récurrent, mais propre à CSS. Je ne vois que peu d’utilités à le régler en JS dont ça ne devrait pas être le métier. En fait, je suis même d’avis que position() et offset() n’ont pas leur place dans le core de jQuery et pourrait déjà être en plugins. Si on suit la logique stricte sur laquelle se veut être construit le core.

      Merci pour ton commentaire qui permet d’aborder des points intéressants en tout cas :)

    • Mathieu dit :

      Il semblerait que la page n’existe plus, je n’arrive pas à retrouver un lien remplaçant correspondant. Désolé, j’ai du délié.

  2. Gilles FELIX dit :

    D’après ce que je comprend du plugin donné par Xavier, il permet d’aligner un objet via du javascript. Sur ce point je rejoins Mathieu : ça devrait rester du CSS. Tant mieux si ce plugin rend des services mais je ne vois pas l’intérêt de l’introduire dans le moteur qui se doit de rester le plus léger possible.

    Je me rappelle du début de jQuery, du temps où offset et position n’existaient pas. Il existait un plugin nommé position (de mémoire) qui faisait le même boulot (d’ailleurs il me semble que offset et position en sont tirés). A l’époque je l’embarquait quasi systématiquement. Et c’est là où je diverge Mathieu : position et offset répondent à un vrai besoin et sont régulièrement utilisé dans les plugins (en tout cas dans les miens). Et le moteur est là pour apporter des méthodes efficaces pour faire des opérations courantes.
    Et puis, pour finir sur les différences : les plugins fait du setter (faisable avec css()) alors que offset et position font du getter avec calcul (potentiellement costaud si y’a pas mal de relative et d’absolute imbriqués). C’est quand même un peu différent.

    Pour moi on change rien :-)

    • Mathieu dit :

      A minima effectivement on ne devrait rien faire et on démocratise au possible l’usage des CDN pour limiter la charge de jQuery (cela vaut d’ailleurs avec mootools, extsj, prototype et cie).

  3. Xavier dit :

    C’est vrai que jQuery embarque beaucoup de choses, trop peut-être mais cette richesse est aussi une forme de sécurité, car c’est un outil homogène et solide.
    Lorsque vous dites : « fusionner ? Avec un paramètre pour faire la distinction ? Cette façon ne correspond pas aux idéaux des développeurs de jQuery, et je les comprends, qui veulent éviter au possible les arguments » comment expliquer l’arrivée de on() off() remplaçant les bind(), delegate(), live().

    Mais là n’est pas le sujet je pense qu’ être capable d’offrir un positionnement relatif d’un objet par rapport à un autre est bien une fonction (de calcul et de placement) tout comme l’ensemble des fonctionnalités capables d’agir sur les contenus html.
    Si l’évolution concernant le CSS est de ne plus le gérer, alors la fonction à supprimer est animate() car de mieux en mieux gérée en CSS3.

    Et comme nous sommes tous des convaincus de la puissance de javascript : http://oos.moxiecode.com/js_webgl/water_noise/index.html

  4. Gilles FELIX dit :

    Pour le on/off, pour moi ce n’est pas une fusion mais une simplification. Les 3 fonctions faisait la même chose, à tel point qu’un débutant pouvait se demander laquelle choisir en fonction de son cas. Il n’y a pas de paramètre supplémentaire, tout passe par le contexte qui une fonctionnalité de base de jQuery.

    L’évolution n’est pas de ne plus gérer le CSS mais de faire le CSS en CSS et pas en javascript. C’est d’ailleurs pas une évolution.

    Et sur le dernier point, je te rejoint, une fois le CSS3 bien implanté l’animate perdra beaucoup de son intérêt.

  5. Syndrael dit :

    Moi ce que je constate avec la dernière version stable c’est que je ne peux toujours pas être assuré de transformer Bind en Live ou Delegate sans avoir à retester..
    J’ai eu des comportements différents entre IE8 et IE9.
    Idem pour les selecteurs..
    Je pense que je vais prendre un peu de temps pour faire un jeu de tests.
    S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Articles liés