Logo_jQuery

59ème épisode des chroniques jQuery

flattr this!

Avec un peu de retard, voilà le 59ème. On commence direct avec les annonces officielles :

jQuery UI 1.8.17 est disponible !

Bon vous l'aurez compris au numéro de version, c'est juste une mineure. Dans le ventre, elle corrige des problèmes du widget Accordion, Autocomplete, Button, Datepicker, Droppable, Position, Progressbar, Selectable, Sortable et Tabs plus quelques bidouilles du côté des CSS. Rien de formidable en soit mais la consolidation est toujours nécessaire. Comme presque toujours, c'est Scott González qui a fait l'annonce et comme d'habitude vous y trouverez le changelog complet.

Todd Parker a publié à propos d'une très prochaine version de jQuery Mobile du genre 1.0.1. En soit, pareil, une version mineure donc des corrections. Mais cela prépare surtout l'arrivée de la 1.1 sur laquelle ils travaillent à fond. Et on a eu le droit à un aperçu. Il y aura donc :

  • support de l'AMD, c'est à dire du chargement dynamique des modules, pratique pour éviter de tout charger comme des boeufs dès le début ;
  • "true fixed toolbars", le point qui leur pose le plus de soucis. Mettre en place des zones de boutons/infos comme dans les vraies applis relève plus du défi psychologique et de la mise à l'épreuve de la patience/détermination. D'un point de vue technique, c'est le bordel dû à la différence entre chaque terminal ;
  • transitions ajax améliorées, les transitions sont souvent un peu brutales, le but est de les rendre plus souples ("smooth" en anglais).

Et forcément, plein d'entrain, il a même parlé de la 1.2 avec l'arrivée de nouveaux widgets dont possiblement une popup. Oui, le mot maudit qu'on a renommé pour faire plus sympa popin, lightbox ou encore modalbox quand on en revient aux logiciels lourds. Donc ça ça arrivera aussi bientôt sur jQuery Mobile. Au cas où ça vous dirait de voir ce que ça donne, voilà une démo.

Dernier point sur jQuery Mobile, Todd Parker a également appelé à présenter vos cas d'utilisations si vous avez un exemple de transitions qui rame bien, histoire d'avoir une base de travail pour les prochaines optimisations.

D'ailleurs en parlant de mobile, il y a jQ.Mobi qui vient de débarquer sur le marché, encore en beta d'ailleurs. Je n'ai pas du tout eu le temps de regarder ce que ça fait mais ça a l'air joli et relativement réactif. Oui, dès fois, c'est bien aussi ce genre de choses.

Je rappelais l'autre jour l'importance de n'utiliser jQuery que quand strictement nécessaire, pour des questions de performances. Un développeur du nom de Richard Bradshaw a fait une démo très simple pour montrer qu'il en va de même entre les transitions CSS et celles proposées via jQuery.

Je vous propose de finir sur le "LOL" de la semaine, avec un mec qui en direct d'un exam demande un coup de main pour jQuery. D'ailleurs comme dit dans les commentaires, si il avait suivi un minimum en cours, ça il aurait su faire.

A la semaine prochaine pour la chronique et à demain à priori pour un nouveau billet ;)

flattr this!

A propos de Mathieu

Ingénieur développeur web dans la vente par correspondance B2B, adepte de nouvelles technologies et d'innovation. Vous pouvez aussi me retrouver sur Twitter @mathrobin
Cette entrée a été publiée dans jQuery, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Articles liés