Montréal, J1, le voyage

Flattr this!

Première journée, donc premier article. Rédigé en partie pendant les longues heures d'avion. Au fur et à mesure.

Le vol était prévu à 11h15, on a embarqué à 12h40. Ça va on a connu pire sur les rails après tout.

Hormis ce soucis technique, j'ai pu discuter avec ma voisine sur la première partie: Paris-Toronto. Une dame anglaise fort sympathique, très aimable et qui voulait que je lui parle de Paris. Elle est tombée sur le bon pigeon. D'autant qu'elle arrivait de Londres et que j'adore au moins autant parler de cette ville qu je commence à bien connaître.

J'ai aussi profité du trajet pour regarder trois films. "Proposition indécente". On m'en avait dit du bien, en effet, sympa, donne à réfléchir mais sans plus. "Thor", juste une bonne grosse bouse bien comme il faut. J'ai même réussi à dormir pendant. Ce qui est un record me concernant. Et enfin "Drive". Euh ouais bon, là à chaud, je sais pas quoi dire. Il n'ira pas dans mes classiques en tout cas.

Le vol entre Toronto et Paris fait environ 6100 kilomètres effectués en environ 7h30. A suivi le vol entre Toronto et Montréal avec le côté galère d'obtenir les billets de ma nouvelle correspondance, gérer mes bagages et le tout dans un temps super limité. Je dois souligner un truc important, c'est que je n'ai pas été abandonné à moi-même. Les gens d'Air Canada et de façon générale les employés de l'aéroport de Montréal ont tout simplement été hyper présents, m'ont aidé et guidé. Vraiment très agréable. Le deuxième vol dure environ 700 kilomètres pour 50 minutes.

Précision supplémentaire : je crois que l'atterrissage à Toronto a été une des plus belles expériences visuelles qui m'ait été donné de voir. L'avion survole la ville, puis fait son tour d'approche au dessus du grand lac que borde la ville. Avec des forêts à perte de vue en arrière plan. Le demi tour en plongée avec vu sur tout ça. Waouh !

Arrivé sur place, un bus à 8€ m'a emmené presque au pied de l'hotel, et autre chose importante : il y avait du wifi gratuit dedans !! Non mais sérieux, je savais déjà qu'en France on est à la bourre technologiquement parlant, mais là sérieux. On en est encore à se demander si on pourrait poser une borne wifi dans un TGV et là j'ai du wifi jusque dans les bus !

Puis une amie française fraîchement expatriée m'ayant rejoint à l'hôtel, nous sommes sortis manger un morceau (il était 19h30 heure locale, 1h30 du matin pour mon corps et heure française). On a pu découvrir les festivités de la Nuit Blanche de Montréal mettant un terme à la période de fête de Montréal en lumière. Avec une ambiance hallucinante en pleine ville. On a fini dans un pub gigantesque dans "le Village", quartier connu comme LE quartier gay de Montréal.

J'ai eu l'occasion d'apercevoir Chinatown. On m'a suggéré qu'il fallait que je coupe à travers pour aller sur le Vieux-Port. Pas vraiment une corvée cette idée 😉

A demain pour un autre billet normalement !

PS : pour moi il est 9h30 du matin là à heure de publication, donc 15h30 pour vous

PS 2 : on a bien ri, on est tombés sur une pub pour un truc "buccal", je sais plus si c'était un dentifrice ou un chewing-gum en fait. Le machin s'appelle "Excel" et "Dites stop à la mauvaise haleine". Un message subliminal à tous ceux qui se servent des tableurs pour gérer leurs projets certainement^^

Flattr this!

A propos de Mathieu

Ingénieur développeur web dans la vente par correspondance B2B, adepte de nouvelles technologies et d'innovation. Vous pouvez aussi me retrouver sur Twitter @mathrobin
Cette entrée a été publiée dans Voyages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Articles liés