Message à caractère informatif pour les recruteurs sur LinkedIn

Flattr this!

Messieurs, mesdames,

Vous pratiquez un métier dont je ne connais pas toutes les arcanes mais sans lequel, le monde l'informatique et notamment du web ne serait pas le même.

Pour exercer correctement votre métier et disposer d'un panel de candidats en constante évolution, vous utilisez LinkedIn (ou Viadeo, même combat, dans l'idée). C'est très bien, vous avez fait un pas important.

Vous avez donc accès à une CVthèque pré-formatée et qui au bout d'un court temps d'adaptation vous permet, je suppose, d'augmenter votre productivité. Cela vous épargnant après tout le temps d'adaptation aux diverses formes de CV plus ou moins fantaisistes que vous recevez certainement par mail ou par courrier en parallèle.

Alors pourquoi continuez-vous de me demander mon CV en messagerie privée ?! alors que pour accéder au bouton de demande d'envoi de message, vous devez forcément passer par mon profil ?! Qui n'est rien d'autre que mon CV.

Ceci n'est pas un appel colérique. Juste qu'il est temps d'exploiter correctement les outils que vous utilisez. D'autant que vous payez pour les utiliser il me semble.

Vous vous coupez de toute une population qui ne sera pas tentée de vous envoyer quelque chose parce que tout simplement, vous l'avez déjà sous le nez.

Demandez plutôt si le CV est à jour, des précisions sur tel point, mais arrêtez de demander le CV quand votre point d'accès à la messagerie est déjà le CV. Ça n'a pas de sens, tout simplement.

Sur ce, je vous souhaite tout de même une bonne journée !

Flattr this!

A propos de Mathieu

Ingénieur développeur web dans la vente par correspondance B2B, adepte de nouvelles technologies et d'innovation. Vous pouvez aussi me retrouver sur Twitter @mathrobin
Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
  • marouane

    Alors pourquoi continuez-vous de me demander mon CV en messagerie privée ? #EPIC hahahaha j’ai rigolé fort

    • http://www.mathieurobin.com/ Mathieu

      Tu m’as aussi bien fait rire avec ta suggestion de faire une impression PDF de mon profil et de l’envoyer en réponse 😉

      • marouane

        Le gros problème c’est qu’ils disent :
         » je suis tombé(e) amoureux(se) de votre profil linkedkn  » mais ça n’a pas comblé mon manque sentimental… Je sens qu’avec le format word j’aurai le coup de foudre.
        #chasseursdetetedemule

  • http://hugeen.wordpress.com/ Cyrille Bogaert

    Lol c’est assez vrai.
    Le dernier que j’ai reçu, j’ai répondu ça :
    – Voici mon CV : https://www.google.fr/#output=search&q=Cyrille+Bogaert

  • http://www.tintworld.org Tintwo

    Énorme !!
    Mais étrangement, ça ne m’étonne même plus… on se demande bien pourquoi ^^

  • http://duael.fr Duael

    J’aime beaucoup ceux qui te demandent des choses du genre « êtes vous toujours freelance » lorsque sur le profil c’est écrit que tu as changé de boite 1 mois plus tôt. Ou quand on te propose une mission sans AUCUN rapport avec les compétences citées dans le profil…

    • http://www.mathieurobin.com/ Mathieu

      Ouep, je trouve ça très drôle aussi :)

  • Sacha

    Salut Mathieu, petit détour après une chasse. Pour les heads hunter et les chargés de recrutement (rh classique) le profil n’est pas un cv :) Il y a des infos, mais on a besoin de vérification (le cv reçu après contact présuppose une réactualisation possible). Mais surtout, le C.V on en a besoin comme support de présentation de candidature aux personnes concernées. Nous ne sommes pas encore au tout numérique :) Balancer un lien url sur un profil linked, c’est pas encore ça :)

    • http://www.mathieurobin.com/ Mathieu

      Oui, j’ai eu l’occasion de discuter avec une RH il y a quelques jours. Effectivement, je ne savais pas que vous n’étiez pas obligés de passer par le CV, meme si je trouve ça assez fou de ne pas regarder le CV quand même 😉
      En tout cas, pour moi le message est et restera « si tu veux mon CV, regarde mon LinkedIn, tu veux mon CV, je te donne mon LinkedIn ». Le CV à l’ancienne est mort, et je n’hésiterai pas à le piétiner un peu plus.

      Merci d’etre passé pour éclaircir ma lanterne en tout cas. Je ferai amende honorable sur un prochain billet pour mieux recentrer ma pensée donc :)

Articles liés