Archives par mot-clef : ie

Je réagis à un article que @_kud a relayé sur Twitter. L’article « Time to remove jQuery » a été écrit par Rogchap fin aôut. Dans cet article, Rogchap explique son souhait de quitter jQuery après l’avoir utilisé, beaucoup, presque à outrance, comme beaucoup d’entre nous. Maintenant il utilisé des micro-librairies pour remplacer jQuery dans les usages que requièrent ses projets. Je souhaitais réagir à son article plus loin que par un simple commentaire. Aussi parce que pendant longtemps comme vous le savez, j’ai tenu sur ce blog, une chronique jQuery et de nombreux articles autour de jQuery. Cet article me sert d’amorce au mien. Sur une sorte de ras le bol de cette mode de défoncer jQuery à la première occasion venue sur des arguments parfois quasi foireux. Parfois justifiés aussi. Un peu d’histoire jQuery a été créé par John Resig en … Continuer la lecture

Salut à tous ! Comment allez-vous ? Alors tout d’abord, je tiens à remercier mes lecteurs qui sont venus me voir et discuter avec moi. Je ne sais pas si vous vous rendez compte du plaisir que je prends à me faire alpaguer comme ça au détour d’un couloir pour me faire un coucou. C’est un peu basique mais c’est vraiment génial Avec Camille Havas, ma camarade de prise de notes, on a assuré sur la première journée, c’était génial. 14 conférences, du niveau, du très haut-niveau. Bon, les confs en anglais, c’est pas toujours simple mais on s’en sort bien. Vous pouvez retrouver nos premières prises de notes sur Unishared http://www.unishared.com/web5-2013/. Ce sont des documents Google Docs collaboratifs. Je vous les remettrai à plat prochainement sur ce blog. Lyle Troxell de chez 4D/Wakanda a fait un paquet de photos avec … Continuer la lecture

Tout d’abord je remercie Korben par qui j’ai pu connaitre ce service. Spoon propose un lanceur d’applications. Voilà, tout est dit, aussi simplement. Pour la faire plus complète, Spoon vous permet de lancer tout un tas d’applications sans avoir besoin de les installer. Le côté pratique, c’est que du coup, vous avez accès à toutes les versions de tous les navigateurs majeurs (entendre plus de 0.2% du marché, toutes versions confondues) sur un seul et même pc. En fait 2. Evidemment la virtualisation a ces limites. Vous ne pourrez pas lancer IE 9 et 10 sur un XP, et je ne sais plus ce que je n’ai pas réussi à lancer depuis un Windows 7. Spoon est disponible uniquement sur Windows, les versions Mac et Linux sont en cours de développement. Pressé, parce qu’avoir tout un tas d’applis qui tournent sur … Continuer la lecture

 Salut à tous ! Semaine difficile, écriture compliquée par la fatigue, ce billet est pourtant un des plus intéressants que j’ai pu écrire dans cette chronique. Je vous laisse découvrir pourquoi : Sortie de la beta 2 de jQuery 2.0 ! L’annonce a été faite vendredi par Dave Methvin. Bien entendu, le support de IE 6, 7 et 8 a été supprimé. Vous devrez donc faire quelque chose de ce genre si vous souhaitez migrer et continuer de supporter ces navigateurs : <!–[if lt IE 9]> <script src="jquery-1.9.1.js"></script> <![endif]–> <!–[if gte IE 9]><!–> <script src="jquery-2.0.0b2.js"></script> <!–<![endif]–> Au delà de ça, je vous laisse regarder le lien ci-dessus, trop de détails pour vous les détailler ici et je manque malheureusement de temps. Cette version amène énormément de changements, la migration risque d’être délicate. Le lien contient le changelog complet. Autre information … Continuer la lecture

Salut tout le monde ! Aujourd’hui, je vais un peu cracher ma haine sur IE 10- (donc toutes les versions en fait). Je suis dans la situation où je dois binder presque tous les évènements possibles sur un formulaire HTML. Jusque là rien de difficile, j’ai jQuery à ma dispo, je vous colle donc du on(‘click’), du on(‘change’) en veux-tu en voilà et le tour est joué. Et bien non, parce que forcément : IE a décidé de me faire tourner en bourrique ! Il faut savoir que l’auto-complétion proposée par les différents navigateurs déclenche systématiquement l’évènement onChange sur les champs concernés par les modifications apportées par l’auto-complétion. Ceci est vrai sur Safari, Opera, Firefox et bien sûr Chrome. Mais pas Internet Explorer. De la première à la toute dernière version toute fraîche qu’est IE 10. Je peux même plus que … Continuer la lecture

J’ai eu plusieurs fois de longues discussions avec différentes personnes ces derniers mois à propos des plugins jQuery. Souvent très intéressantes et avec une problématique toujours récurrente. Comment choisir ses plugins ? Il est vrai que la question est délicate mais certains critères sont simples et permettent de faire un énorme tri. Je vous en expose quelques uns ici, non triés, vous pouvez y conférer l’importance qui vous convient. Critère n°1 : l’activité du plugin Quand vous utilisez un logiciel, c’est comme lorsque vous utilisez une voiture ou, mieux, un ascenseur. En général, vous appréciez que quelqu’un soit capable de vous aider. Si possible un vrai expert de la technologie concernée qui peut réellement agir efficacement. Un plugin, comme tout logiciel, doit encore être maintenu. En une phrase : je vous laisse à votre imagination pour un ascenseur non maintenu. Critère n°2 … Continuer la lecture

Certains m’ont dit s’être bien marrés à la lecture de mon précédent article concernant IE 6. Certains pour le style (je les en remercie), d’autres parce que ne comprenant pas pourquoi je me retrouve encore à déboguer une appli web pour IE 6. Je vais donc essayer de vous exposer ici le pourquoi de cette situation de façon plus concrète. Je précise cependant que c’est mon point de vue, basé sur ma courte expérience, et en aucun cas une vérité générale. La quantité de clients Tout d’abord, même sur ce blog, j’ai encore 1% de visiteurs à l’année qui viennent avec IE 6. Je leur souhaite de migrer aussi vite que possible ne serait-ce que pour une version supérieure. Mais ils existent, et je ne peux pas les ignorer. Techniquement, ça représente un investissement. Mais je ne suis pas un pseudo-gourou de la technologie … Continuer la lecture

Ceux qui me suivent sur Twitter savent que j’ai du me livrer à une session de gros débogage sous IE 6 il y a peu. Tout ça à grands coups de jurons divers et variés. Bah ouais sinon c’est pas drôle. Alors tout d’abord, il existe un outil génial dont je me suis heureusement souvenu l’existence.  Il s’agit de la DebugBar. Une sorte de Firebug pour IE et d’époque en prime. Alors évidement, il est du niveau de IE 6 donc faut pas trop en attendre mais ça reste quand même toujours mieux que : Je ne vous conseille pas d’aller lire la fin de suite, ça serait aller tout de suite aux vraies solutions, ça ne serait pas aussi amusant. Maintenant les pièges clés Les numéros de ligne Attention, très souvent, l’erreur n’est pas à la ligne suggérée mais à la ligne directement précédente. … Continuer la lecture

Salut à tous ! Je viens de publier sur mon GitHub le résultat d’une première soirée de travail (bon en fait une petite heure) sur mon nouveau plugin jQuery que j’ai appelé : osmLeaflet.jQuery A quoi ça sert ? J’en avais marre J’étais lassé du « monopole » de Gmap3 qui, finalement, focalise toute l’attention des développeurs sur l’utilisation de Google Maps pour leurs cartes. Attention, je ne dis pas que Gmap3 est mauvais, je dis juste que j’avais envie de proposer une alternative. D’où l’envie d’utiliser Open Street Map. Et je sais que je ne suis pas le seul à bosser sur une alternative, il y a un plugin Bing! Map en circulation dans ma boîte mail en ce moment. Mais pourquoi « Leaflet » ? Il faut savoir qu’Open Street Map ne fournit pas directement de couche graphique. Ce sont des bibliothèques séparées qui … Continuer la lecture

On va jouer un peu avec de la géolocalisation via HTML 5 et JS. On va faire simple, on attaque direct avec un bout de code : if (navigator.geolocation) { navigator.geolocation.getCurrentPosition(function (position) { console.log("position", position) }); } Assez simple quand même là, non ? Explications Toujours vérifier si on peut faire ce qu’on va faire avant de le faire. Qualité, efficacité, compatibilité (surtout). Puis on demande au navigateur de nous envoyer les infos auxquelles il a accès. Cela peut nécessiter une autorisation de la part de l’utilisateur. Tout est envoyé via un objet en paramètre dans une fonction de callback que j’ai créé en anonyme ici. Vous obtiendrez un objet Position qui contient un timestamp (pratique pour le temps réel) et un objet Coordinates nommé coords. Ce dernier objet contient les propriétés suivantes : accuracy : précision estimée sur la … Continuer la lecture